L’équipe pédagogique

L’équipe pédagogique de l’École des Colibris est constituée de deux institutrices soucieuses du développement intégral de l’enfant.

Elles utilisent des méthodes pédagogiques entre tradition et modernité : pédagogie Montessori et pédagogie coopérative P. Faure …

Yolande Peigné, directrice et institutrice CE-CM

Professeur des écoles depuis 1988 ; Docteur en Sciences de l’Education depuis 2013,

« je me lance avec joie dans cette aventure de création d’école. Celle-ci m’invite à retrouver des élèves : petits effectifs ; cours multiples : deux ingrédients importants pour faire grandir les enfants.

Dans ma classe, la pédagogie coopérative de Pierre Faure en est un autre afin que chacun y trouve sa place.

Apprendre, chercher, réfléchir, découvrir, s’émerveiller… voilà ce que j’aime transmettre à mes élèves. »

Doriane du Merle, institutrice PS-CP :

« Après avoir travaillé pendant quelques années dans le secteur du Tourisme et de la Culture, j’ai décidé de me rapprocher d’une profession qui me tient à cœur depuis toujours: l’enseignement.

J’ai effectué plusieurs années de remplacements dans des écoles sous contrat d’Angers. Pendant mon temps libre, j’ai eu l’opportunité de mettre en place des cours de piano et d’éveil musical.

Ces expériences m’ont permis de m’intéresser tant aux pédagogies traditionnelles qu’aux pédagogies actives telle que la pédagogie Montessori.

Je suis heureuse de participer à ce beau projet. L’école des Colibris est animée par la volonté de proposer ce qu’il y a de mieux pour nos enfants afin qu’ils s’éveillent, apprennent avec plaisir, grandissent et construisent leur liberté dans le monde actuel. »

Amanda Torsey-Guillet , Bibliothécaire de La Bibliothèque anglophone d’Angers, intervenante en anglais.

« La Bibliothèque anglophone organise des activités en anglais pour les enfants de 3 à 10 ans de façon ludique et dans le but de transmettre notre amour de l’apprentissage et de la lecture.

Pour les animations, j’utilise des objets, des jeux comme support pour introduire du vocabulaire autour d’une histoire.

L’activité se termine par le conte où souvent les enfants sont acteurs, soit en racontant l’histoire avec moi, soit en le mettant en scène.

Le projet de votre école m’intéresse car il y aura une continuité par les enseignants après mon intervention.

Ce travail en partenariat me permettra de partager mes techniques pour le biens des élèves ! »

elit. in dapibus ultricies Lorem lectus eget